Tous les jours un oeil différent sur le crédit.

Generalites


Articles 1 à 10 sur 22       1   2   3       


Le livret jeune - épargne 12 - 25 ans: Le livret jeune est un livret d‘épargne réservé aux jeunes de 12 à 25 ans. Pour ouvrir un livret jeune dans un établissement, il suffit de 15 € minimum. Le plafond des dépôts est de 1.600 €.
Le livret A: Depuis le 1 janvier 2009, toutes les banques peuvent ouvrir un livret A qui jusqu’alors étaient réservés aux Caisses d’Epargne et à la Poste.
La reconnaissance de dette: Si vous acceptez de prêter de l’argent à une personne, vous avez intérêt à rédiger un document écrit qui respecte certaines formalités pour vous mettre à l’abri de déconvenues (mauvaise foi de l’emprunteur, défaut de remboursement, etc).
Le relevé annuel des frais bancaires: Depuis le 1 janvier 2009, votre banque doit vous adresser,en janvier, un document annuel sur lequel figure l’ensemble des frais qui ont été prélevés, l’année passée, sur votre compte courant bancaire, pour les services dont vous avez bénéficié. Les agios prélevés pour votre découvert éventuel doivent y figurer. Vous pourrez donc savoir ce qui vous en coûte d’avoir un compte bancaire dans tel établissement. C’est peut-être le moment de comparer avec la concurrence,
Le droit au compte bancaire: La loi a institué un droit au compte bancaire pour toute personne domiciliée en France. Mais une banque peut refuser l’ouverture d’un compte sans en donner la raison. Comment faire alors pour se faire ouvrir un compte bancaire ? Si l’établissement vous refuse l’ouverture d’un compte, il doit vous être remis une attestation de refus d’ouverture de compte. Cette attestation doit contenir le mécanisme et les formalités pour le droit au compte.
FICP - Fichier incident crédit Banque de France: Le fichier FICP, créé en 1989 avec la loi Neiertz sur le crédit et destiné à protéger, le consommateur contre le sur-endettement et les établissements de crédit contre les clients insolvables. Le Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) est tenu par la Banque de France et mis à jour tous les mois. L'inscription sur le fichier est faite sur ordre de l'établissement financier détenteur de la dette. La durée d'inscription est de 5 ans et peu dans certaines conditions être portée à 10 ans. L'inscription au fichier FICP n'interdit pas formellement la souscription d'un crédit, mais peu d'établissement de crédit se risqueront à accorder un prêt. Voir les informations sur le site de la Banque de France - FICP
Le prêt viager hypothécaire: Le prêt viager hypothécaire, souscrit auprès d'une banque, peut être versé sous forme de capital ou de rente, garanti par une hypothèque sur un bien immobilier à usage d’habitation (résidence principale, secondaire ou bien locatif). L'emprunteur n'est tenu à aucun remboursement de son vivant (capital et intérêts), sauf en cas de vente ou de don du bien.
Crédit pour travaux (partie 2): Autre atout majeur, les pénalités pratiquées dans l'éventualité d'un remboursement anticipé (en usage dans le cadre d'un crédit immobilier) disparaissent quand il s'agit d'un crédit travaux (crédit à la consommation). Débarrassé de telles obligations, le crédit à la consommation choisi comme crédit travaux affichera un TEG avantageusement diminué (Taux Effectif Global comprenant le taux d'intérêt et les charges annexes comme les frais de dossier). Bénéficiaires du crédit travaux bancaire Un crédit à la consommation utilisé comme crédit travaux afin de financer des travaux immobiliers est accessible à tous, sous réserve de conditions d'éligibilité propre à chaque établissement prêteur. Travaux finançables par un crédit travaux bancaire A l 'aide d'un crédit travaux bancaire, l'ensemble des travaux peuvent être envisagés : leur coût ne doit pas dépasser le plafond de 21 500 euros. Il peut s'agir de travaux d'isolation, d'entretien, d'aménagement, de rénovation, de décoration, de l'agrandissement d'une pièce, de la construction d'une salle d'eau, de l'installation d'un système électrique, de chauffage ou encore de la pause d'une climatisation.
Crédit pour travaux (partie 1): En marge des crédits travaux accordés par l'Etat ou d'autres organismes (1% logement, EDF, etc.), une partie des emprunts contractés en vue d'effectuer des travaux dans son domicile le sont auprès d'établissements bancaires. Concernant la réalisation des projets les plus importants, la banque proposera un crédit immobilier. En revanche, si le particulier envisage la réalisation de tous autres travaux, il pourra alors opter pour un crédit à la consommation. Principe du crédit travaux bancaire Un crédit travaux bancaire ou crédit à la consommation peut être proposé en lieu et place d'un crédit immobilier si le coût des travaux n'excède pas 21 500 euros. Le particulier aura tout intérêt à choisir cette méthode de financement qui ne nécessite pas la souscription d'un contrat d'assurance décès-invalidité ni une quelconque garantie destinée à protéger l'établissement prêteur (hypothèque, caution mutuelle, etc.).
Délais de rétractation.: C'est le délai pendant lequel l'emprunteur a la possibilité de se rétracter, c'est-à-dire de renoncer à sa demande de crédit. En principe, ce délai est de 7 jours à compter de la date de l'acceptation de l'offre préalable de crédit par l'emprunteur. Il peut être réduit à 3 jours dans le cas d'un crédit affecté. Il est de 14 jours en cas de vente à distance.


Articles 1 à 10 sur 22       1   2   3       


Crédit immobilier | Taux | Assurances | Rachat de crédit | Crédit conso | Crédit immobillier | Généralités | Léxique |

Crédits et prêts

   Calculez vos mensualités:

 Montant du Crédit :
Durée Crédit : Ans
Taux Crédit :
 €/mois
Crédits et prêts
Derniers Articles
Chute historique des taux crédits immobiliers: Suite à une baisse des taux de crédit de la BCE, les taux de crédits immo devraient atteindre des taux historiquement bas
Les justificatifs pour le montage du dossiers de prêts: Dans cet article, vous trouverez les documents et justificatifs qui vous seront demandés lors du montage de votre dossier de prêt.
Crédits et prêts
Contacter nos services

  Pour toute demande d'information, étude de cas, merci de nous contacter à l'adresse suivante:

contact@credit-particuliers.com

Recherche

Effectuer une recherche sur le site:

À lire également:

Définition capital empruté

Définition TEG

Définition échéance

Le taux de crédit

L'apport personel

Les très longs crédits

Le Prêt à Taux zéro

Prêt Employeur (1% patronal)

Crédit relais

Crédit relais - les risques

Crédit relais - si non vente

Le crédit permanent ou crédit revolving

Assurance-crédit

Un prêt à taux variable

Un prêt à taux fixe

Un prêt à taux fixe modulable

Un prêt in fine

Un prêt amortissable

Le taux directeur de la BCE

Loi Scrivener

Loi Chatel

Frais de dossier

Tendance novembre 2008 cetelem

L'importance de la concurrence

Assurance perte d'emploi

Définition échéance

Capacité d’endettement

Définition Agios

Définition Amortissement

tableau d'amortissement

Définition de mensualité

Capital restant dû

Capital disponible

Crédit revolving

Pénalités de remboursement anticipé

Les frais de dossier

Le rachat de crédit

Prêt modulable

Renégociation de crédit

Comparer plusieurs offres de prêt

Microcrédit

Assurance emprunteur

Dangers du surendettement

Le surendettement immobilier

Pénalités de remboursements anticipés

la comparaison de deux offres de crédit

Le taux plancher

les tendances du crédit pour 2009

Une baisse des taux immobilier pour 2009?

Les types d'assurances pour un crédit immobilier

L'assurance crédit

Loi MURCEF

Diminuer les mensualités d'un prêt

L'obtention d'un crédit à la consommation

Rachat de crédit, attention aux pièges

Quel taux pour une réserve d'argent?

Le coût d'un rachat de crédit

Délégation d'assurance crédit - Principe

Les banques pour aider les emprunteurs en difficulté.

Le report d'échéance...

Crédit relais, quelles issues possibles?

Chute des taux annoncée

Les taux moyens constatés

Évolution des taux du crédit immobilier

Le prêt à taux zéro dans le détail

Crédit revolving - Attention aux conseils du "pro"

Le crédit affecté

Réforme des crédits consommation-Projet Lagarde

Bien négocier son crédit.

Quels taux pour le mois d'avril?

Délais de carence

Demande d'emprunt: la peur du chômage

Une baisse des taux ?

Le crédit auto

Délais de rétractation.

Le crédit auto ( suite )

Crédit à la consommation (partie 1).

Crédit à la consommation (partie 2)

Crédit pour travaux (partie 1)

Crédit pour travaux (partie 2)

Rachat de crédit

Le crédit immobilier (partie 1)

Le crédit immobilier (partie 2)

Hypothèque, le crédit hypothécaire

Le compte épargne logement (CEL)

Le plan épargne logement (PEL)

Les taux pour de l'immobilier

Réussir son rachat de crédit (partie1)

Réussir son rachat de crédit (partie 2)

Le prêt viager hypothécaire

L'hypotèque

Les points clés du rachat de crédit

Les mots clés du rachat de crédit

La Loi Scrivener

L'éco-prêt à taux zéro. (partie 1 - le principe)

L'éco-prêt à taux zéro. (partie 2 - bénéficiaires)

Les taux d’intérêts pour l'immobilier fin 2012

Tendance crédit immobilier 2010

Prêt 1% patronal: modalités

Crédit immobilier: par quelle démarche commencer?

Crédit immobilier, comment s'y prendre:

Le prêt étudiant

Le crédit immobilier modulable

FICP - Fichier incident crédit Banque de France

Quel type de taux choisir pour un prêt immobilier ?

Le droit au compte bancaire

Achetez avec un crédit « in fine »

Pourquoi un rachat de crédit ?

Renégocier son prêt

Faut-il transformer un taux variable en taux fixe ?

Le relevé annuel des frais bancaires

Le Plan d’Epargne Logement (PEL)

Le remboursement anticipé d’un prêt immobilier

La reconnaissance de dette

Le livret A

L’éco prêt à taux zéro ou l’éco PTZ

Le livret jeune - épargne 12 - 25 ans

Délais de réflexion d’une offre de prêt immobilier

Taux d’intérêt automne 2010 – la tendance.

PTZ+, le prêt à taux zéro version 2011.

Les justificatifs pour le montage du dossiers de prêts

Chute historique des taux crédits immobiliers

Un courtier en crédit