Tous les jours un oeil différent sur le crédit.

Generalites


Articles 11 à 20 sur 22       1   2   3       


Bien négocier son crédit.: Il est important de bien préparer son projet de crédit, connaître les offres et taux en cours et les pièges à éviter afin de bien négocier son crédit. Cela commence avant le rendez-vous avec le banquier, en cherchant les informations sur les sites spécialisés pour connaître les tendances des taux par exemple et la forme de crédit la mieux adaptée à votre projet. Bien sur, ne pas se limiter à une seule offre de prêt et faire jouer la concurrence des propositions de crédit. Ce qu'il faut penser à négocier aussi avant la signature du crédit, ce sont les possibilités de report des mensualités et les conditions de report. Négocier aussi les pénalités de remboursement anticipés (taux maximum 3%) ou les faire supprimer carrément. Penser à vérifier que dans le cas d'un prêt à taux variable de vérifier que les variations sont plafonnées. Faire joueur la concurrence aussi pour les assurances liées au crédit, souvent un taux "attirant" cache une assurance qui l'est nettement moins (loi murcef). Toujours prendre le temps de lire tout le contrat avant de le signer et ne pas hésiter à prendre conseils auprès de personnes spécialisée.
Chute des taux annoncée: Le taux directeur de la BCE baisse depuis le sixième mois consécutif en passant à 1.5% en mars alors qu'il était de 4.25% en octobre. Même si l'incidence du taux de la BCE n'est pas directement lié au taux que nous rencontrons pour notre crédit immobilier ou notre crédit perso, il a une incidence bien réelle. Aussi les taux moyens constatés sont en baisse depuis quelques mois et la baisse des taux d'intérêt devrait se poursuivre au moins jusqu'à l'été d'après les experts. Tout cela devrait favoriser les prêts à taux variables avec les risques bien connus de ce genre de taux sur le long terme. A suivre donc
Le taux plancher: Le taux plancher est un taux qui, comme son nom l'indique ne pourra pas être franchit. Il s'utilise avec un prêt à taux variable. Ainsi, le prêteur se prémunit contre une forte baisse des taux qui viendrait diminuer significativement ces revenus. Il s'assure d'un revenu minimum dès le départ. Cependant, cette réduction du risque de taux a un coût et celui qui y souscrit aura une prime supplémentaire a payer. Le montant de cette prime étant déterminé entre le prêteur et l'emprunteur à la signature du contrat. Choisir cette option, ce n'est pas forcement s'assurer le meilleur revenu pour son prêt. En effet, si le taux du marché ne franchit pas le taux plancher, le prêteur est perdant. Le montant de la prime l'a privé d'un revenu supplémentaire qu'il aurait pu obtenir. En revanche, dans le cas contraire, le taux du marché qui est inférieur au taux plancher, le prêteur est gagnant puisque son prêt, même minoré d'une prime, lui donnera un taux supérieur a celui du marché et donc un revenu supplémentaire.
la comparaison de deux offres de crédit: Lors de la comparaison de deux offres de crédit, il faut prendre en considération plusieurs facteurs dont : La différence de composition des TEG. Le premier calculé sur la base d'un taux variable et le second basé sur un taux fixe. Le premier avec une assurance dégressive et le second avec une assurance constante ; Les modalités de garanties ; Les aspects qualitatifs ignorés du TEG : le coût des pénalités de remboursements anticipés ; la souplesse dans les mensualités.
Pénalités de remboursements anticipés: Quel est le coût des pénalités de remboursements anticipés pour chacun des prêts comparés ? Il est important de penser au futur car la plupart des prêt sont remboursés avant l'échéance et les frais (bien que limités par la loi à 3 % du capital ou 6 mois d'intérêts) représentent un montant non négligeable qu'il peut être intéressant de prendre en considération en plus du TEG au moment du choix de deux offres de crédits.
Comparer plusieurs offres de prêt: Il est souvent important de comparer plusieurs offres de crédit immobilier. La seule façon de comparer ces offres de prêt est en premier lieu de présenter le même projet à tous les établissements de crédit . C'est VOTRE projet et non le leur donc les simulations après un bon conseil sur le montage doivent être identiques sur les montants et le type de prêt. Ensuite choisissez une base de taux identique (exemple : un taux fixe) et comparez les mensualités proposées . Distinguez le coût de l'assurance et dissociez le pour pouvoir mieux le comparer plus tard.Simple direz vous, cependant de nombreux conseillers financiers ne vous proposent pas cette démarche, car ils vont essayer de glisser dans l'offre de prêt immobilier, de nombreux services dont vous n'aurez pas forcément besoin et donc essayer de les dissimuler dans la mensualité. D'autre part certains conseillers, encore moins moins scrupuleux que d'autres, parlent en taux actuariels et non proportionnel comme le veut l'usage. c'est très technique , donc comparez bien les mensualités pour payer le juste prix.
Renégociation de crédit: Renégocier son crédit consiste à rembourser un crédit existant et à le remplacer par un nouveau crédit, à un taux moins élevé, soit auprès du même établissement bancaire (il s'agit alors effectivement d'une renégociation, elle est difficile à obtenir) soit auprès d'un autre établissement bancaire (il s'agit alors d'un rachat de prêt, suivi de la mise en place d'un nouveau prêt avec une nouvelle garantie).
Frais de dossier: Les frais de dossier sont des frais demandés par l'organisme financier en contrepartie de l'étude et de la mise en place de votre crédit.
Loi Chatel: La loi Chatel du 28 janvier 2005 permet de renforcer la protection du consommateur sur plusieurs points.
Loi Scrivener: Cette loi du 10 Juillet 1978 réglemente le crédit à la consommation. Elle est valable pour tous les financements d'une durée supérieure ou égale à trois mois et pour un montant financé inférieur ou égal à 21 500 euros.


Articles 11 à 20 sur 22       1   2   3       


Crédit immobilier | Taux | Assurances | Rachat de crédit | Crédit conso | Crédit immobillier | Généralités | Léxique |

Crédits et prêts

   Calculez vos mensualités:

 Montant du Crédit :
Durée Crédit : Ans
Taux Crédit :
 €/mois
Crédits et prêts
Derniers Articles
Chute historique des taux crédits immobiliers: Suite à une baisse des taux de crédit de la BCE, les taux de crédits immo devraient atteindre des taux historiquement bas
Les justificatifs pour le montage du dossiers de prêts: Dans cet article, vous trouverez les documents et justificatifs qui vous seront demandés lors du montage de votre dossier de prêt.
Crédits et prêts
Contacter nos services

  Pour toute demande d'information, étude de cas, merci de nous contacter à l'adresse suivante:

contact@credit-particuliers.com

Recherche

Effectuer une recherche sur le site:

À lire également:

Définition capital empruté

Définition TEG

Définition échéance

Le taux de crédit

L'apport personel

Les très longs crédits

Le Prêt à Taux zéro

Prêt Employeur (1% patronal)

Crédit relais

Crédit relais - les risques

Crédit relais - si non vente

Le crédit permanent ou crédit revolving

Assurance-crédit

Un prêt à taux variable

Un prêt à taux fixe

Un prêt à taux fixe modulable

Un prêt in fine

Un prêt amortissable

Le taux directeur de la BCE

Loi Scrivener

Loi Chatel

Frais de dossier

Tendance novembre 2008 cetelem

L'importance de la concurrence

Assurance perte d'emploi

Définition échéance

Capacité d’endettement

Définition Agios

Définition Amortissement

tableau d'amortissement

Définition de mensualité

Capital restant dû

Capital disponible

Crédit revolving

Pénalités de remboursement anticipé

Les frais de dossier

Le rachat de crédit

Prêt modulable

Renégociation de crédit

Comparer plusieurs offres de prêt

Microcrédit

Assurance emprunteur

Dangers du surendettement

Le surendettement immobilier

Pénalités de remboursements anticipés

la comparaison de deux offres de crédit

Le taux plancher

les tendances du crédit pour 2009

Une baisse des taux immobilier pour 2009?

Les types d'assurances pour un crédit immobilier

L'assurance crédit

Loi MURCEF

Diminuer les mensualités d'un prêt

L'obtention d'un crédit à la consommation

Rachat de crédit, attention aux pièges

Quel taux pour une réserve d'argent?

Le coût d'un rachat de crédit

Délégation d'assurance crédit - Principe

Les banques pour aider les emprunteurs en difficulté.

Le report d'échéance...

Crédit relais, quelles issues possibles?

Chute des taux annoncée

Les taux moyens constatés

Évolution des taux du crédit immobilier

Le prêt à taux zéro dans le détail

Crédit revolving - Attention aux conseils du "pro"

Le crédit affecté

Réforme des crédits consommation-Projet Lagarde

Bien négocier son crédit.

Quels taux pour le mois d'avril?

Délais de carence

Demande d'emprunt: la peur du chômage

Une baisse des taux ?

Le crédit auto

Délais de rétractation.

Le crédit auto ( suite )

Crédit à la consommation (partie 1).

Crédit à la consommation (partie 2)

Crédit pour travaux (partie 1)

Crédit pour travaux (partie 2)

Rachat de crédit

Le crédit immobilier (partie 1)

Le crédit immobilier (partie 2)

Hypothèque, le crédit hypothécaire

Le compte épargne logement (CEL)

Le plan épargne logement (PEL)

Les taux pour de l'immobilier

Réussir son rachat de crédit (partie1)

Réussir son rachat de crédit (partie 2)

Le prêt viager hypothécaire

L'hypotèque

Les points clés du rachat de crédit

Les mots clés du rachat de crédit

La Loi Scrivener

L'éco-prêt à taux zéro. (partie 1 - le principe)

L'éco-prêt à taux zéro. (partie 2 - bénéficiaires)

Les taux d’intérêts pour l'immobilier fin 2012

Tendance crédit immobilier 2010

Prêt 1% patronal: modalités

Crédit immobilier: par quelle démarche commencer?

Crédit immobilier, comment s'y prendre:

Le prêt étudiant

Le crédit immobilier modulable

FICP - Fichier incident crédit Banque de France

Quel type de taux choisir pour un prêt immobilier ?

Le droit au compte bancaire

Achetez avec un crédit « in fine »

Pourquoi un rachat de crédit ?

Renégocier son prêt

Faut-il transformer un taux variable en taux fixe ?

Le relevé annuel des frais bancaires

Le Plan d’Epargne Logement (PEL)

Le remboursement anticipé d’un prêt immobilier

La reconnaissance de dette

Le livret A

L’éco prêt à taux zéro ou l’éco PTZ

Le livret jeune - épargne 12 - 25 ans

Délais de réflexion d’une offre de prêt immobilier

Taux d’intérêt automne 2010 – la tendance.

PTZ+, le prêt à taux zéro version 2011.

Les justificatifs pour le montage du dossiers de prêts

Chute historique des taux crédits immobiliers

Un courtier en crédit